Les finitions en maçonnerie

La construction d’une maison passe par différentes étapes importantes. Cependant, les travaux se divisent généralement en deux grandes parties distinctes : les gros œuvres et les travaux de finition. Ces différents travaux sont effectués par différents professionnels selon leur spécialité.

Quels sont les travaux de gros œuvres dans une construction ?

Avant de parler de la finition, attardons-nous un peu sur les gros œuvres. Après tout, on ne peut pas passer à la finition sans les gros œuvres. Il s’agit en fait de la mise hors d’air et hors d’eau de la maison. Cette étape de construction comprend entre autres l’étude de sol, le terrassement, l’excavation, les fondations, l’assainissement, le soubassement, le plancher, l’élévation, la charpente, la toiture et les menuiseries extérieures.

Qu’en est-il des finitions ?

Entrons maintenant dans le vif du sujet, c’est-à-dire les travaux de finition ou les travaux de seconde œuvre. Sa réalisation demande également l’intervention de différents professionnels. Sans les travaux de finition, le bâtiment ne serait pas habitable. Voici les travaux de seconde œuvre pour achever la construction d’une maison.

Commençons avec les travaux d’isolation thermique et phonique. Un bâtiment a besoin d’une bonne performance d’isolation afin d’éviter les déperditions thermiques. Cela est essentiel pour profiter d’un confort optimal tout en faisant des économies d’énergie.

Ensuite, il y a les travaux de plomberie qui consistent à raccorder l’eau dans l’habitation, mais pas que. En effet, ce domaine assure aussi l’installation de tous les équipements sanitaires ainsi que le système de chauffage dans tout le bâtiment. C’est le plombier qui s’occupe de cette partie.

Puis viennent les travaux d’électricité effectués par l’électricien. Aujourd’hui, on ne peut plus se passer du courant électrique pour l’éclairage et l’alimentation des différents appareils dans la maison. Et ce, quelle que soit la source d’énergie utilisée. On le considère donc comme faisant partie des travaux de finition.

Il y a également les travaux de menuiseries intérieures. Cela comprend l’installation des portes intérieures, la construction de l’escalier et la pose des plinthes et des frises. Rappelons encore que les menuiseries extérieures comme la porte d’entrée, les fenêtres, les volets roulants sont considérées comme de gros œuvres.

Enfin, les travaux de maçonnerie tels que la pose des cloisons intérieures, la pose des revêtements de sol, de revêtement mural ainsi que la peinture font partie des travaux de seconde œuvre. Ce sont les éléments qui garantissent l’esthétique du bâtiment. Il est à noter que pour réaliser ces différents travaux, il est possible d’engager plusieurs professionnels indépendants ou faire appel au service d’une entreprise spécialisée qui s’occupera de tout