Quelles sont les taxes à payer pour construire une maison ?

Avant de construire une maison, vous devez comprendre le fait que le paiement de quelques taxes vous sera demandé. Pour en savoir plus, nous avons décidé de mettre dans ces quelques lignes les fameuses taxes auxquels vous devriez vous acquitter et éviter des soucis lors de la construction du bâtiment. Sachez qu’une TVA de 20 % est déjà incluse dans le prix de vente du terrain en question.

Les taxes d’urbanisme

Chaque bâtiment nouvellement ériger doit être acquitté des taxes d’urbanisme même pour une maison d’habitation. Des dispositions ont été mises en œuvre dans le but de réduire le nombre de ces taxes tout en les simplifiant. Cela concerne particulièrement la taxe locale d’équipement ainsi que celle pour le financement des conseils d’architecture, mais aussi celle de l’urbanisme et de l’environnement. Dorénavant, vous n’aurez plus qu’à payer la taxe d’aménagement (TA) ainsi qu’en cas de sous-densité (VSD). Il faut admettre que ce changement a été réalisé dans le but de vous faciliter les choses quand vous payerez vos impôts. Effectivement, il est plus facile de se souvenir des taxes à payer lorsqu’elles sont moins nombreuses.

La taxe d’aménagement

Cette taxe a remplacé la taxe locale de l’équipement depuis son application. Elle sera utilisée par les responsables étatiques, dont le but de renforcer la politique de restructuration de la ville tout comme la protection du patrimoine. Autrement dit, cette taxe que vous payerez sur les travaux de construction ou d’installation ainsi que d’aménagement de la maison bénéficiera aux collectivités locales.

Généralement, le paiement de cet impôt doit se faire en deux temps avec une fraction de douze mois. Vous verserez alors la première moitié 12 mois après l’obtention de votre permis de construire tandis que le second versement attendra 24 mois après. En outre, n’oubliez pas que la somme minimum que vous devriez payer en une seule tranche est de 1500 euros. Pensez à demander à votre constructeur de vous aider à calculer le montant total que vous devriez verser au cas où vous en auriez besoin. Par contre, vous pourriez aussi vous fier à la DDT (Direction départementale en charge des Territoires). Vous n’aurez alors qu’à choisir l’option qui vous conviendra le mieux.

Le versement pour sous-densité

Vous ne serez pas obligé de payer ce type de taxe. Effectivement, son paiement dépendra de la situation. Ayant pour but de lutter contre l’étalement, cette taxe n’est applicable que si vous faites une mauvaise utilisation de l’énergie dans la maison. À noter que le coût de cette dernière a connu une grande augmentation ces dernières années. Dans ce cas, évitez de faire des dépenses inutiles si vous ne voulez pas à payer le VSD.

Pour conclure, vous avez maintenant une idée des taxes auxquelles vous devriez vous préparer avant la construction de la maison. Toutefois, comprenez bien que d’autres taxes vous seront demandées quand vous habiterez le bâtiment que vous construirez. N’oubliez pas non plus celles que vous devriez vous acquitter durant l’achat du terrain. Cela vous évitera des ennuis quand les responsables feront des vérifications.