Quel type de radiateur choisir dans une maison neuve ?

Durant la période hivernale, on ne veut qu’une seule chose, c’est resté chez soi. Un endroit qui a du mal à nous retenir quand le chauffage n’est pas au point. Ainsi, dès la construction, il faut faire le bon choix du type de radiateur. Des alternatives diverses sont proposées dans les magasins qui se diffèrent par leur prix, d’abord, mais aussi par la consommation d’énergie que le radiateur occasionnera. Pour un petit aperçu en amont de ce que vous pouvez trouver chez votre vendeur, nous vous livrons ici ce qu’il y a à savoir sur les types de radiateur.

Radiateur à eau

Le radiateur à eau joue simplement le rôle de diffuseur, il est donc un élément d’un système de chauffage. Le radiateur à eau sert donc à diffuser la chaleur de l’eau chaude contenue dans la chaudière à combustion soit de gaz, de bois, de fioul ou mixte. On le retrouve aussi dans les systèmes de chauffage de pompes à chaleur ainsi que dans le chauffage solaire. Ces radiateurs présentent différents design comme le radiateur en acier, celui en fonte ou en fonte d’aluminium.

Le radiateur à eau confère une diffusion uniforme de chaleur en raison des matériaux à forte inertie qui le composent. Il évite donc une variation de température trop brusque ce qui n’est pas confortable. Pour préserver cette chaleur régulière dans toute la maison, assurez-vous d‘avoir le nombre de radiateurs adapté à la dimension et à l’architecture du bâtiment.

Avec ce type de radiateur, il faut un entretien régulier pour ne pas endommager les tuyauteries qui assurent la bonne diffusion de la chaleur. Pour ce faire, nettoyez régulièrement le bas du radiateur et aussi faire appel à un professionnel pour purifier les conduits.

Radiateur électrique

Le radiateur électrique est l’opposé du radiateur à eau. Il constitue donc un système de chauffage en entier, c’est-à-dire que le radiateur électrique génère la chaleur et la diffuse en même temps. Il fonctionne en aspirant l’air frais sur le sol pour le réchauffer grâce à la résistance en son sein.

Le mode de diffusion peut être par convection où l’air réchauffé s’élève puis redescend en refroidissant, par panneau rayonnant ou par rayonnement de l’énergie que l’air reçoit, ou encore par double cœur de chauffe où il y a association du chauffage par convection et celui par inertie.

Le radiateur électrique est donc facile à installer et à entretenir. En revanche, la variation de la température dans la pièce est rapidement palpable lors de l’arrêt/marche du chauffage. Il est donc moins confortable par rapport au radiateur à eau.

Parmi les radiateurs électriques, on retrouve également le radiateur à inertie. Ce dernier conserve longtemps la chaleur produite sans que l’appareil soit en marche continuellement. On distingue le radiateur à inertie fluide et celui à inertie sèche. En d’autres termes, sa résistance électrique peut être immergée dans du liquide qui servira à la production et la conservation de la chaleur, pour le premier cas. Pour la deuxième option, cette résistance réchauffe directement le solide réfractaire du radiateur.